9 avantages de filmer en Log

Le format Log (Logarithmique) est apparu dans l’industrie cinématographique. Lorsque les cinéastes ont commencé à utiliser des courbes logarithmiques pour enregistrer les images sur des pellicules. Filmer en Log vise à optimiser la capture des détails dans les zones sombres et lumineuses en étendant la plage dynamique. Les formats Log ont évolué avec l’avènement de la vidéo numérique, ils sont désormais proposés dans de nombreux appareils.

Dans cet article, je vais vous montrer les avantages souvent méconnus de filmer en Log et pourquoi cette approche peut transformer la qualité de vos productions. Alors c’est parti, préparez-vous à la fin de l’article à aller toucher les paramètres de votre appareil 😉

1. Filmer en log pour une plage dynamique Étendue

Le principal avantage de filmer en Log réside dans la plage dynamique étendue qu’il offre. C’est à dire que contrairement aux profils de couleur standard, le format Log enregistre une plus grande variété de niveaux de luminosité. Permettant une meilleure captation des détails dans les zones d’ombres et de hautes lumières. Cela se traduit par des images plus riches et plus nuancées. Idéales pour des productions haut de gamme.

Par exemple, dans une scène nocturne, les ombres des bâtiments ou des arbres peuvent révéler des détails subtils grâce au format Log. Créant une atmosphère réaliste et immersive.

Dans une scène avec un fort contraste entre les zones éclairées et les zones ombragées, le Log excelle en préservant les détails dans les hautes lumières. Imaginez une séquence filmée au coucher du soleil, où le ciel est éclatant de couleurs. Filmer en log permet de conserver la texture des nuages et les jolies teintes variées dans le ciel sans sacrifier la qualité de l’image.

Lorsque vous filmez en extérieur sous un éclairage intense, les surfaces réfléchissantes comme l’eau ou la neige peuvent entraîner une surexposition dans les vidéos standard. Désagréables à regarder et qui font mal aux yeux. Avec le Log, vous pouvez éviter ce problème en capturant un large éventail d’expositions. Préservant ainsi les détails des reflets tout en maintenant une balance globale dans la scène.

Un autre exemple, une séquence dans une forêt où la lumière du soleil filtre à travers les feuilles peut être capturée de manière à ce que les rayons du soleil et les zones ombragées s’harmonisent, créant une ambiance visuelle captivante.

2. Flexibilité de Post-production

Filmer en Log donne aux éditeurs une flexibilité accrue lors de la post-production. Les images enregistrées en Log peuvent être ajustées plus librement en termes de contraste, de saturation et de luminosité. Offrant ainsi une marge de manœuvre considérable pour affiner l’esthétique visuelle de la vidéo. Cela s’avère particulièrement utile lors de la correction des couleurs et de l’étalonnage. Garantissant une cohérence visuelle sur l’ensemble du projet.

Par exemple, dans une vidéo en extérieur où la lumière naturelle change, vous pouvez corriger individuellement les zones d’ombres sans affecter la luminosité des zones éclairées.

Vous pourrez aussi mieux gérer la correction de la balance des blancs. Si vous avez filmé dans des conditions d’éclairage mixtes. La post-production en Log permet d’ajuster la balance des blancs de manière ciblée pour garantir des couleurs précises et réalistes. Par exemple, dans une séquence où l’éclairage naturel se mêle à des sources artificielles. Vous pourrez harmoniser les tons pour obtenir un résultat homogène.

Par exemple, vous pourrez ajouter des effets de couleur spécifiques à des scènes individuelles. Vous renforcerez l’atmosphère de votre production de manière unique.

3. Filmer en Log pour une réduction du Bruit

Le format Log réduit le bruit numérique. Ce qui est essentiel pour proposer des vidéos au top. En capturant une gamme dynamique plus étendue, le bruit dans les zones sombres est minimisé. Les images seront plus propres et plus nettes, même dans des conditions d’éclairage difficiles. Cela se traduira par une amélioration significative de la qualité d’image.

4. Création d’Effets Visuels Époustouflants

Filmer en Log ouvre la porte à des possibilités créatives infinies en matière d’effets visuels. La post-production devient un amusement. Les vidéastes/cinéastes peuvent explorer des nuances artistiques et des styles uniques. La flexibilité offerte par le Log permet de créer des atmosphères visuelles hors du commun. Ajoutant une dimension artistique supplémentaire à vos créations vidéo. Très difficile à obtenir avec un enregistrement au format standard. Je m’en suis amusé récemment en ajoutant des Light Leaks à une vidéo nocturne. Le résultat : magique ! 🤩

5. Filmer en Log pour une meilleure précision des Couleurs

Le format Log capture un spectre de couleurs plus large. Ainsi il offre une précision accrue lors de la reproduction des tons et des nuances. Cela se traduit par des couleurs plus riches et plus fidèles à la réalité. Contribuant à une expérience visuelle plus immersive.

Lorsque vous filmez en Log avec une profondeur de couleur étendue, vous augmentez le nombre de nuances de couleur disponibles dans chaque pixel. Le format Log enregistre généralement en 10 bits, permettant une palette de couleurs plus riche par rapport aux formats plus courants tels que le 8 bits. Cela signifie que chaque canal de couleur (rouge, vert, bleu) peut contenir jusqu’à 1024 valeurs différentes, contre seulement 256 avec l’enregistrement en 8 bits. Ce qui offrira une reproduction plus précise et nuancée des couleurs.

6. Filmer en Log pour réduire les effets de Banding

Color banding

Vous savez, ces graduations visuelles indésirables souvent présentes dans les dégradés de couleurs. En filmant en Log, les transitions entre les différentes teintes sont plus fluides. Éliminant les distractions visuelles et assurant une qualité d’image exceptionnelle, même dans des situations où les dégradés sont courants.

7. Filmer en Log pour les Écrans HDR

Avec la montée en puissance des écrans HDR, filmer en Log prend tout son sens. Le format Log prépare idéalement les vidéos pour une diffusion sur des écrans à plage dynamique élevée. Proposant une expérience visuelle époustouflante avec des détails saisissants dans les zones sombres et lumineuses.

8. Adaptabilité aux Conditions Changeantes

Les environnements de tournage peuvent varier considérablement, surtout en extérieur. Filmer en Log permet une adaptabilité maximale aux conditions changeantes de luminosité, assurant que chaque scène soit capturée de manière optimale, même lorsque le soleil joue à cache-cache derrière les nuages.

9. Compatibilité avec les Normes de l’Industrie

Le format Log est devenu une norme de l’industrie, facilitant l’intégration de votre contenu dans les flux de travail de post-production existants. En utilisant le Log, vous vous assurez que votre matériel est compatible avec les derniers logiciels d’édition, simplifiant le processus de montage et d’étalonnage.

Format Log et format Raw, quelles différences ?

Il peut exister une confusion dans l’esprit de certains vidéastes. Certains confondent Log (Logarithmique) et Raw (brut). On peut dire que ces 2 formats ont la même mission d’optimiser la qualité d’image et la flexibilité en post-production mais ne s’y prennent pas de la même façon.

Tout d’abord au niveau de la compression. Les fichiers Log sont souvent compressés pour réduire leur taille, tandis que les fichiers RAW sont non compressés, conservant toutes les données brutes. Cela se voit au niveau de la qualité de l’image mais cela prend vite de la place ! Disons qu’une seconde contient 25 images. Chaque image pèsera environ 5-6 Mo minimum selon la définition de la vidéo. Je vous laisse calculer le poids par seconde…

Les cinéastes qui enregistrent en Raw le font avec un (ou des) disque dur de plusieurs To à la place d’une carte mémoire de plusieurs Go. Et souvent ils tournent avec des caméras RED ou Arri qui proposent leur propre format Raw. Comme le REDCODE RAW et le Arri Raw.

Ensuite pour la plage dynamique. Bien que les deux formats cherchent à étendre la plage dynamique, le Log le fait en utilisant des courbes spécifiques. Tandis que le RAW conserve simplement toutes les informations capturées par le capteur.

En conclusion, filmer en Log offre une multitude d’avantages qui vont au-delà de la simple capture d’images. La précision des couleurs, la réduction des effets indésirables, l’optimisation pour les écrans HDR, l’adaptabilité aux conditions changeantes et la compatibilité avec les normes de l’industrie font du Log un choix essentiel pour les vidéastes cherchant à offrir une qualité exceptionnelle à leur public. Personnellement je ne m’en passe plus et je m’amuse tellement lors de l’étalonnage en post-prod !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.