Quels accessoires et astuces pour filmer au ski ?

Être vidéaste exigeant et skieur n’est pas forcément évident. Surtout lorsqu’on cherche le bon matériel pour réaliser les plans qu’on a en tête. Alors, quels accessoires faut-il pour filmer au ski ?

J’ai une caméra de sport et un reflex. J’ai filmé avec les 2 et j’avoue préférer la qualité générale produite par mon reflex. Pas d’effet de courbure, meilleur piqué, meilleur contraste. Bref. Alors quand je dis « filmer au ski », je veux dire filmer les amis ou cousins de façon originale. Dans le but de monter un clip stylé. Et là…ça devient de suite plus compliqué ! Surtout avec un reflex…Alors pourquoi ne pas essayer de filmer avec les 2 ?

Les accessoires pour camera sportive

Les initiés les connaissent sans doute tous mais je les énumère quand même. Au cas où vous recherchiez le bon accessoire pour vos plans de glisse.

La fixation casque

accessoire pour filmer au ski - fixation adhésive

Le classique de chez classique qu’on voit partout. Sur toutes les vidéos de glisse. On peut fixer la cam directement dessus ou via un bras courbé pour filmer son visage par exemple. Il en existe des rotatives à 360° horizontale. Sympa mais loin d’être original et aucune possibilité de changer de plan ou de cadrer comme on veut. Idéale pour filmer les paysages, ses propres exploits ou bien si on est derrière quelqu’un. Mais on retrouve ensuite les mêmes plans qu’on voit partout sur internet. Personnellement c’est pas mon truc…

Qu’on peut fixer ailleurs

Et qu’on fixe par exemple sur le bout du ski. A l’avant ou à l’arrière. Elle est adhésive, avec une super colle qui tient bien. En terme de sensations on est au top puisque au ras du sol. Mais en terme de direction de camera…on est marron. On filme juste ce qu’il y devant ou derrière selon comment on place la caméra. A voir donc ce qu’on recherche comme plans. Cela peut être pas mal pour des plans complémentaires.

Le collier de serrage

A la base prévu pour les vététistes, il vient se serrer sur le guidon du VTT. Pourquoi ne pas le serrer au bout du bâton de ski comme certains skieurs ?  Les plans peuvent être sympas, on gagne en dirigeabilité de la caméra. On peut faire des plans au ras du sol mais attention que la camera ne plonge pas trop. Sinon l’effet voulu sera complètement raté. Filmer de la neige qui défile c’est pas terrible…

Le harnais

Le classique harnais qu’on enfile et sur lequel on va venir fixer sa camera sportive. Ou aussi son reflex. Mais quid de la manipulation et de l’orientation de l’appareil ? Puisqu’on a l’appareil sur la poitrine, c’est à la personne de pivoter pour pouvoir filmer. Il y en a qui se détachent et qui permettent de tenir l’appareil à la main. Pas toujours évident au ski. Et les plans seraient toujours à la même hauteur. Pas terrible si on aime varier. C’est l’accessoire que je prendrais éventuellement pour aller en randonnée. Pour le ski…non.

La fixation bracelet

Connu par les utilisateurs avertis de caméras sportives. Il peut être une bonne alternative. On peut le fixer au poignet mais aussi pourquoi pas à la cheville ? Ainsi on peut obtenir des plans très proches du sol et sympas en terme de sensations de vitesse. C’est l’accessoire que j’utiliserais aussi en complément.

Le gimbal motorisé

Plus cher que les accessoires juste au dessus mais pour un résultat beaucoup plus sympa. Au top pour la stabilisation (stabilisé sur 3 axes) et pour choisir les plans qu’on veut. Ce modèle a l’avantage d’être étanche donc idéal pour le ski. Son défaut, il n’est compatible qu’avec les GoPro ou avec les modèles ayant les mêmes dimensions. Si vous avez une Sony ou autre modèle avec un design différent cela ne passera pas. Il faudra aussi penser à bien le charger avant la sortie. Sans batterie, la stabilisation motorisée ne fonctionne pas.

Les astuces pour un reflex

Voilà pour les accessoires plutôt classiques pour filmer au ski avec une GoPro ou autre caméra de sport. Je n’ai pas trouvé d’autres accessoires permettant de pouvoir skier et cadrer correctement. Voyons maintenant si il n’est pas possible de trouver une astuce pour filmer avec un reflex. Ou même une caméra de sport ne ressemblant pas à une GoPro. Permettant de choisir ses plans, la direction de la caméra, faire des plans au sol ou à mi hauteur, au choix. En filmant de devant en travelling arrière, en travelling latéral, en travelling avant…Oui j’adore les travellings. Au ski c’est peut-être le moment le plus facile pour en faire en même temps. A condition d’y aller pour ça. Filmer. Filmer les autres. Faire attention à son appareil et éviter les chutes…

Peut-être prendre moins de plaisir que si on y allait juste pour skier. Parce qu’il faudra faire attention à ses plans, se concentrer pour bien cadrer, être prudent, anticiper les autres skieurs et faire gaffe à son appareil qui n’aime pas la neige…Quand on prend le tire-cul ou le télésiège surtout. Par exemple être précautionneux avec le voisin inattentif qui ne fait pas gaffe où vont taper ses bâtons en se mettant à côté de vous…Bref, faire quelques petites concessions le temps d’une journée. Mais prendre du plaisir à tourner des plans originaux qu’on ne voit pas aux 4 coins de la toile.

Les deux accessoires

La perche

Mais pas la petite perche qui va tordre et casser si vous mettez un reflex dessus. Souvent adaptée uniquement aux smartphones ou aux camera sportives. Je parle de la perche solide mais légère qui peut tenir le poids du reflex et de…

La tête de trépied gimbal

C’est l’accessoire que j’ai trouvé qui se rapproche le plus de ce que je veux pour filmer au ski. Il n’a clairement pas été fabriqué pour cette utilisation. Mais le trépied servant à stabiliser ses vidéos non plus, non ? Et être vidéaste c’est aussi chercher des astuces pour améliorer ses prises de vues en modifiant l’utilisation d’un accessoire. Celui-ci est idéal pour faire des plans au ras du sol en ayant l’appareil équilibré. Il suffit de délocker la rotule du bras oscillant, d’équilibrer correctement l’appareil et vous obtenez des plans stables sur l’axe vertical, presque steadycamés, mais n’abusons pas… et à n’importe quelle hauteur. Au ras du sol, à hauteur de la taille, des épaules.

Couplé à une perche solide (et une bonne poigne) il peut rendre vos vidéos de skis super stylées.Il en existe avec différents matériaux de fabrication et donc différents prix…En fibre de carbone et en alliage d’aluminium. Jouant forcément sur le poids général à porter. Critère important pour cette utilisation.

Alors oui, on oublie les bâtons de ski. Avec ce genre d’accessoire on chausse les skis pour aller filmer, pas vraiment pour aller skier. Mais pour quel résultat en retour pour un vidéaste amoureux des plans originaux ? Je mettrai une vidéo en bas de cet article avec les plans tournés avec cette technique pour convaincre les plus sceptiques…

filmer-au-ski-gimbal-maison

L’idée de joindre ces deux accessoires est d’obtenir quelque chose de léger et maniable dans le but de se rapprocher du résultat obtenu avec cet accessoire professionnel. Une sorte de jib portatif en somme. Si un constructeur passe sur cet article et a envie de fabriquer un accessoire optimisé pour cet usage…qu’il n’hésite pas ! 🙂

 

N’hésitez pas à laisser dans les commentaires vos idées ou autres techniques pour filmer les sports d’hiver !

 

 

Laisser un commentaire