10 astuces pour stabiliser vos videos

Comment mieux stabiliser un plan video ? C’est une question que se posent beaucoup de vidéastes pour rendre leurs productions plus cinématographiques.
Il n’y a pas de solution miracle à cette question. Tout va dépendre de la situation
dans laquelle on filme, ainsi que du matériel dont on dispose. Toutefois, certaines
techniques permettent d’améliorer grandement la stabilité des plans. Voici donc 10
astuces pour avoir des plans stables en vidéo.

Article rédigé par Antoine du site coversing.fr

Adoptez la bonne posture et les bons mouvements

Pour avoir des plans stables à main levée, il faut avant tout tenir sa caméra de la
bonne manière.
Serrez les coudes contre votre corps et rapprochez la caméra de votre
buste. De cette manière, vos bras seront solidaires de votre corps, et les mouvements
involontaires seront fortement diminués.
Pour ajouter du dynamisme à vos plans, vous pouvez également effectuer un
mouvement droite/gauche.
Pour cela, écartez légèrement les jambes, appuyez vous
d’un côté, et effectuez petit à petit un transfert de poids d’une jambe à l’autre. De cette
façon, le mouvement sera constant et avec un minimum de secousses.

Utilisez plusieurs points de contact

Les points de contact sont ce qui relie votre corps à la caméra. Les deux
principaux sont évidemment vos mains, mais il est possible d’en ajouter d’autres.
Par exemple, la lanière de votre appareil peut être utilisée comme point de
contact.
Pour cela, mettez la autour du cou et tendez la au maximum. Une autre
technique qui fonctionne très bien est d’utiliser son visage comme point de contact en
utilisant le viseur de l’appareil.
Ajouter un troisième, voir un quatrième point de contact, vous permettra de lier les
mouvements de votre caméra à ceux de votre corps. Ainsi, les secousses et mouvements
involontaires seront grandement diminués.

Si possible, évitez de marcher

Si il y a bien une chose qui provoque des tremblements en video, c’est le
mouvement de marche
. Les micros vibrations générées se répercutent sur vos plans, et
c’est encore pire avec la course.
Si vous le pouvez, gardez vos jambes immobiles et déplacez vous en adoptant la
technique vue précédemment.
Toutefois, certaines situations nécessitent de filmer en marchant. Dans ce cas,
vous pouvez adopter la Ninja walk: marchez les genoux fléchis et commencez par poser
les talons au sol, puis déroulez jusqu’aux orteils. Gardez les coudes loin du corps, et
tenez la caméra sans fermeté. Grâce à cette technique, votre corps fera office de
stabilisateur pour la camera et permettra de mieux stabiliser votre plan video.

Activez la stabilisation interne du boitier et de l’objectif

Aujourd’hui, de nombreux appareils et objectifs possèdent une stabilisation
optique intégrée.
Ce système permet de compenser en partie les vibrations.
Vérifiez dans les paramètres de votre appareil si vous avez cette fonctionnalité,
idem lorsque vous investissez dans un objectif. La stabilisation optique peut faire une
énorme différence dans la stabilisation de vos plans.

Utilisez un stabilisateur (gimbal)

stabiliser plan video

Depuis quelques années, le stabilisateur s’est démocratisé au point de devenir
quasiment incontournable pour les vidéastes.
C’est effectivement un outil très pratique, qui dans certaines situations sera
inégalable en terme de stabilisation. Cependant, il convient de savoir dans quelles
situations l’utiliser.

Par exemple, pour un suivi de sujet où l’on devrait se déplacer en courant,
l’utilisation d’un stabilisateur serait parfaitement adapté. À l’inverse, pour un plan fixe ou
avec peu de mouvement, on préfèrera plutôt filmer à main levée ou utiliser un trépied.
Son poids le rend le plus souvent inadapté aux tournages de longue durée, vous
devrez souvent faire des pauses pour reposer vos bras. De plus, l’installation et
l’équilibrage de l’appareil sur le stabilisateur demande du temps. Et quand on veut
changer d’objectif, on recommence tout! Pas idéal dans les situations qui demandent
d’être réactif.
L’erreur que font beaucoup de vidéastes débutants est de vouloir presque tout
filmer au stabilisateur, pensant que c’est LA solution pour avoir des plans « pro ». Mais
dans beaucoup de situations, pour ne pas dire la plupart, filmer à main levée sera
beaucoup plus pratique et efficace.

Toutefois, le stabilisateur reste un formidable outil pour stabiliser un plan video. Il faut
juste connaitre ses forces et ses faiblesses, et faire attention à ne pas l’utiliser à tort et à
travers. 2 très bons stabilisateurs : le Ronin SC de DJI et le Crane 3S de Zhiyun

Ralentissez vos plans

Le ralenti est un excellent moyen de stabiliser un plan video. En allongeant la durée, les
tressaillements et mouvements involontaires seront alors beaucoup moins perceptibles.
Pour ralentir vos plans, il est nécessaire de filmer avec une fréquence d’image
élevée
. Ainsi, un plan filmé à 50 fps pourra être ralenti de 50%, et de 75% pour un plan à
100 fps. Plus la fréquence d’image à laquelle vous filmez sera élevée, plus vous pourrez
ralentir et plus vos plans seront stabilisés. C’est aussi simple que ça.

Privilégiez les objectifs grand angle

Voici une autre astuce à connaitre pour stabiliser naturellement ses plans. Plus
l’angle que vous utiliserez sera grand, moins les tressaillements et les faux
mouvements seront visibles.
À l’inverse, filmer avec un objectif grande focale les
amplifiera.
Quand vous le pouvez, utilisez un objectif type 16 ou 24mm, vous devriez
percevoir une grande différence. Toutefois, certaines situations nécessiterons d’utiliser
des focales plus grandes. Dans ce cas, essayez de ne pas dépasser les 100mm pour
limiter les tremblements.

Ajoutez du poids à la caméra

A l’aide d’une cage, vous pouvez ajouter des accessoires sur votre appareil
comme un micro, un moniteur externe, une poignée etc.. De cette façon, vous ajouterez
du poids à votre appareil ce qui le stabilisera.

Si vous ne savez pas quel équipement acheter, SmallRig propose de très bonnes cages de camera.

Utilisez un slider

Pour les mouvements de type travelling, le slider peut être une solution très
intéressante. Il permet d’effectuer un mouvement fluide et régulier, impossible à
reproduire à main levée ou avec un stabilisateur.
Il existe 2 types de sliders: les manuels et les motorisés. Un slider manuel
nécessitera de déplacer la caméra à la main, contrairement au slider motorisé qui lui
fonctionnera à l’aide d’un moteur. Généralement, un slider motorisé aura un résultat plus
fluide qu’un slider manuel, mais il sera également plus cher.
Le principal défaut du slider est qu’il n’est pas du tout portable. La plupart du
temps, l’installation et le réglage nécessitent beaucoup de temps pour ne tourner qu’un
seul plan. Cependant, il reste la meilleure solution pour un travelling si vous pouvez
vous le permettre. Les modèles les plus hauts gammes permettent même d’ajouter de
nombreux accessoires complémentaires au slider, comme un axe panoramique (gauche/
droite) et/ou tilt (haut/bas).

La stabilisation numérique

Si vos plans sont déjà suffisamment stables, vous pouvez utiliser la stabilisation
de votre logiciel pour les rendre encore plus fluides
. L’outil est disponible sur la
plupart des logiciels de montage, et peut corriger de légers tremblements et mouvements
involontaires. Toutefois, il faut savoir que si vos plans ne sont pas bien stabilisés de
base, l’effet risque de complètement déformer votre image
. Même problème si vous
appliquez l’effet trop fort, personnellement je le règle à 8-10% maximum.

Conclusion

Toutes ces astuces, combinées ensemble et utilisées au bon moment,
apporteront un énorme plus à vos productions vidéos. Vos plans seront bien mieux
stabilisés, et le rendu fera beaucoup plus pro.
J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair sur comment bien
stabiliser ses plans. Si vous souhaitez lire des articles similaires vous pouvez consulter
mon site: www.coversing.fr

Merci à Michael de m’avoir invité sur son site!

À bientôt.

Votez pour cet article
[Total: 2 Moyenne: 5]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.