Rendu vidéo – Comment mieux exporter ses vidéos

apprendrelavideo_rendu_video

Faire un rendu vidéo, exporter une vidéo, voilà une étape où beaucoup de vidéastes amateurs font l’erreur d’appuyer trop vite sur le bouton « rendre » ou « exporter la vidéo » sans avoir touché quelques petits réglages dans leur logiciel de montage qui pourraient optimiser la qualité et la taille de leur fichier vidéo et donc leur faciliter le partage de cette vidéo.

Rendu vidéo – Le bitrate ou débit de données

Le quoi ?? Le Bit Rate ? C’est le terme anglais familièrement utilisé dans le monde de la vidéo pour définir la qualité intrinsèque d’une vidéo en fonction de sa définition. En effet les 2 sont extrêmement liés. Pour bien comprendre le rapport de bitrate/débit de données par rapport à la définition de la vidéo, c’est très simple. En général chaque format vidéo a un bitrate maximum en fonction de la définition de la vidéo. Par exemple, les appareils Sony et Panasonic enregistrent en Full HD (1920×1080) dans un format AVCHD à un bitrate maximum de 28 Mbits/s (ou 28000 Kbits/s) . Ce « 28 Mbits/s » veut dire 28 Méga bits par secondes. Plus il est élevé, plus le fichier sera lourd, et plus la vidéo sera belle et agréable à regarder.

Sur les fichiers .MOV produits par les appareils Canon par exemple, le bitrate monte à 80Mbps pour du Full HD. Chaque format vidéo a son propre algorithme d’encodage et je n’entrerai pas ici dans ces détails bien trop techniques…Donc avant de régler le bitrate lors du rendu vidéo, il faut regarder le bitrate maximum avec lequel la vidéo a été enregistrée. Sur certains appareils comme les smartphones, le bitrate ne dépasse pas les 15Mbps pour du Full HD. Dans ce cas, inutile de faire un export à 20 ou 25Mbps, cela ne servira en rien la qualité de la vidéo et cela l’alourdira inutilement.

Et cela marche également dans le sens inverse, il ne faut pas trop baisser le bitrate vidéo, au risque de se retrouver avec une vidéo tout simplement dégueulasse à regarder…ou alors illisible sur certains lecteurs vidéos qui ne comprennent même pas comment on peut proposer un bitrate si bas pour une telle définition. J’ai récemment téléchargé une vidéo MP4 sans doute encodée trop vite où la définition était de 720P et le bitrate à 1,5 Mbits / s…vraiment très limite pour du MP4 en 720P ! Quoi de mieux qu’une illustration pour bien comprendre le bitrate ?

rendu video-bien-regler-le-bitrate

Le rapport entre le bitrate et la définition

Le choix de la définition est important selon la plateforme sur laquelle la vidéo sera diffusée. Aujourd’hui la plateforme reine du partage de vidéo est Youtube.  Après avoir ajouté la possibilité du Full HD en 60 images/sec, les internautes peuvent maintenant partager des vidéos 4k…oui mais des vidéos 4K encodées en H264 (au moment où j’écris ces lignes), donc énormes en terme de poids, alors que le  codec H265 (aussi appelé HEVC), le codec de demain (mais qui date de 2013), permet d’avoir un fichier 4K aussi gros qu’un fichier en 1080P de la même durée. Je ferme la parenthèse youtube…

Donc lors de l’export de votre vidéo il faut trouver le bon compromis qui vous permettra d’obtenir une vidéo agréable à regarder mais aussi facile à uploader par exemple. On peut obtenir une très bonne qualité sans forcément monter le bitrate trop haut et inversement on peut obtenir un fichier de taille raisonnable en gardant une vidéo agréable à regarder et qui ne bug pas sur certains lecteurs. Je vous donne les débits minimum en dessous desquels il ne faudra pas descendre pour avoir une belle vidéo et le bitrate maximum pour l’édition d’un DVD (un débit trop élevé pour un DVD le rendra illisible sur certains lecteurs). Tout est une question de compromis entre poids et qualité et le nombre de passes d’encodage.

Débits minimum que je recommande :

MP4  en 1080P – 4 Mbits/s (2 passes)

MKV en 1080P – 3 Mbits/s (2 passes)

MP4 en 720P – 2 Mbits/s (2 passes)

MKV en 720P – 1,5 Mbits/s (2 passes)

Format DVD standard – 720×576 – Maximum 6Mbits/s

Pour Youtube, le preset de Adobe Premiere propose du 16Mbits/s pour le 1080P et le 720P (je le trouve très élevé…) et l’audio en 320Kbits/s.

Le débit de données audio

Une partie qu’on oublie trop souvent lors du rendu vidéo ! Le bitrate audio est aussi paramétrable à l’export et permet aussi donc soit de gagner en qualité ou soit en taille de fichier. C’est minime comparé au traitement de la vidéo mais cela peut jouer lorsqu’on veut une super qualité audio ou si on veut gagner quelques Mo sur le fichier final pour le mettre sur une clé usb trop petite par exemple ! Ne descendez pas en dessous de 64 Kbits/s pour l’audio sinon ça risque vraiment d’être pourri…

Le nombre de passes

Dans une conversation de soirée, cela peut paraitre étrange de vous entendre parler de nombre de passes…mais il s’agit tout simplement de la méthode d’encodage. Plus il y a de passes, meilleur sera le rendu vidéo ! Les logiciels d’encodage ou de montage proposent quasiment tous cette méthode d’encodage et c’est celle que je vous conseille. Il faut juste se montrer patient parce que le logiciel traitera en fait 2 fois la vidéo avant de l’encapsuler. Tout dépend de la taille de votre vidéo (durée et définition) et de la puissance de votre processeur pour le temps de rendu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 commentaires pour “Rendu vidéo – Comment mieux exporter ses vidéos

  1. ha !!! voilà le sujet dont j’ai le plus besoin !! je vais lire et re-lire le temps que je comprenne bien 🙂
    merci beaucoup pour ce tuto Michael 🙂

    (ps: j’ai trouvé aussi comment me ‘loguer’ avec FB lydie = Lyly )

  2. Bonjour,

    Merci beaucoup pour tous ces tutos très intéressants et clairs. Dommage que tu ne mettes que des indications pour Youtube. Moi, je regarde mes films sur ma TV ou avec un rétroprojecteur et je ne sais pas vraiment le format que je dois choisir pour le rendu. Je change tout le temps. J’aimerais vraiment que quelqu’un me conseille. J’utilise Kdenlive. Merci.
    Marylise

    1. Bonjour , il faut essentiellement retenir le rapport définition/bitrate. Plus la définition est élevée, plus il faut augmenter le débit minimum de la vidéo. Pour une video full HD, sur tv, du h264 avec un débit de 8mbs suffit pour avoir de la qualité, pour du videoprojecteur Full HD, il faudra plus viser du 15mbs car la diagonale de l’écran est plus grande et les détails peuvent être moins précis avec un débit plus petit.
    1. Bonjour , quasiment tous les logiciels de montage ou d’encodage permettent le réglage du bitrate ou alors du bitrate en fonction de la définition choisie (720p, 1080p…). Dans certains logiciels il faut choisir « personnalisé » pour y avoir accès. Movie Maker est le logiciel de montage le plus basique qui existe, il ne possède qu’une piste vidéo et une piste audio je crois et ne permet pas de faire grand chose en terme de montage. Donc je ne sais pas si à l’export il permet d’accéder à ce genre de réglage, je pense qu’il propose juste une liste de rendus prédéfinis non personnalisables. Je conseille aux vidéastes débutants de s’orienter vers Magix Vidéo Deluxe ou Adobe Premiere Elements pour commencer à bien se faire la main sur le montage. Ces logiciels ont des versions d’essai en plus.