Comment réaliser de beaux ralentis

Réaliser de beaux ralentis, aussi appelés « slow motion » quand le ralenti est très prononcé, est le souhait de nombreux vidéastes pour donner un caché particulier à leurs vidéos. Ou pour accentuer un effet qu’on ne verrait pas à vitesse normale. Avant d’attaquer la partie montage, il faudra évidemment bien préparer la réalisation de ce ralenti.

Bien comprendre l’effet de ralenti

Le but d’un ralenti est donc d’ajouter un effet esthétique à sa vidéo ou d’appuyer un mouvement particulier en le ralentissant. Qu’est ce qu’un beau ralenti ? C’est un ralenti fluide, qui ne saccade pas, dans lequel il n’y a pas de micro-saccades entre les images.

Le rapport nombre d’images / durée

Concrètement, comment obtenir un ralenti le plus fluide possible ? Tout simplement en enregistrant sa vidéo à un framerate (cadence d’images/secondes) assez élevé.

De l’ordre de 50 ou 60 images par seconde minimum, jusqu’à 240 (Iphone 6S par exemple) voire plus sur certains appareils. Pour bien comprendre ce principe, quoi de mieux qu’une illustration montrant le rapport entre le nombre d’images et la durée. Prenons l’exemple de plusieurs cadences d’images sur une seconde pour ce passage dans une vidéo :

exemple-ralenti

Comme vous l’aurez compris, le principe du ralenti est donc d’allonger cette durée d’une seconde (par exemple) dans laquelle se trouve toutes ces images. Dans cet exemple, on va faire un ralenti à 50% de la vitesse initiale.

Que va-t-il se passer lorsque nous voulons modifier cette durée ? Le logiciel va en fait allonger la durée de chaque image qui se trouve dans cette seconde pour la faire durer 2 secondes.

Et quelle va être la différence entre une seconde avec 25 images et une seconde avec 60 images ?

Dans cette seconde ralentie à 50% qui va donc durer 2 secondes (oula bobo la tête…), les 25 images seront chacune plus longues que les 60 images (en quelque sorte étirées). Ce qui entrainera un phénomène de saccade dans le ralenti.

Alors que le ralenti de 2 secondes composé de 60 images sera plus fluide car plus d’images se succèderont dans ces 2 secondes. Elles seront donc forcément moins longues à se succéder que 25 images allongées sur la même durée. Parce qu’une image vaut mille mots :

2Secondes-FPS-

Donc comme vous l’avez deviné, si vous souhaitez faire une vidéo avec de superbes ralentis, il va falloir la tourner à la cadence la plus élevée de votre appareil.

Un conseil important pour obtenir des ralentis fluides :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *