Prises de vue – 7 astuces pour bien filmer

prise de vue regle des tiers

Avant d’évoquer quelques règles et astuces de prises de vue pour bien filmer, j’aimerais rappeler le but d’une vidéo et les bases même de la vidéo pour partir du bon pied. Contrairement à une photo qui est là pour montrer quelque chose, une vidéo raconte une histoire.

Que ce soit un Youtubeur face à la caméra, un court-métrage, un reportage, un clip musical, une interview, ou une bande annonce, la vidéo raconte quelque chose. Comme pour l’écriture d’un livre, la vidéo possède quelques règles. Lorsqu’elles sont appliquées, elles permettent d’obtenir un résultat agréable à regarder, agréable à regarder pour soi, mais le plus important : agréable à regarder pour les autres.

Gardez toujours ça en tête lorsque vous filmez. Dites-vous que vous filmez pour raconter une histoire et pas pour montrer quelque chose. Si vous filmez pour montrer et pas pour raconter, les gens s’ennuieront. Pour terminer et avant d’aborder ces fameuses règles et ces quelques astuces. Rappelez-vous d’éviter les flous, de bien stabiliser vos vidéos. Une vidéo tremblante ou dont la mise au point patine entre le sujet et l’arrière plan est très désagréable à regarder. Évitez les longueurs mais aussi les plans trop courts incompréhensibles pour le spectateur. Pensez à vos plans en ayant presque le montage dans la tête.

C’est pas évident, mais si vous avez déjà une ébauche de ce que vous comptez faire au montage, vous saurez quoi filmer, qui filmer et surtout comment filmer. Évitez les plans trop longs sur des paysages vides et sans intérêt par exemple, les gens s’en fichent. Pensez à soigner le son de vos vidéos. Parce qu’il n’y a rien de plus désagréable à regarder qu’une vidéo avec des bruits parasites (vent, voitures, travaux, sirènes d’ambulance…) ou avec des voix inaudibles ou incompréhensibles.

[ Le cadrage ]

Bien comprendre la notion de cadre est essentiel pour produire des vidéos de qualité. Concrètement, le cadre est la partie découpée de la réalité que nous filmons, jusque là tout va bien…

La composition

La composition d’une image c’est quoi ? C’est le fait par exemple de mettre telle personne ou tel objet à tel endroit dans le cadre. De jouer avec les lignes présentes dans l’image pour donner une profondeur ou une perspective particulière. Et donc de donner un sens voire même une émotion à cette image. Et c’est un critère essentiel lorsque vous filmez pour ne pas rendre vos vidéos fades ou banales. La première règle à respecter (ou pas…) lorsque vous composez votre image est la règle dite des tiers.

La règle des tiers est très connue par les photographes et devrait être aussi connue par les vidéastes. Pour info elle est issue de la règle d’or des peintres classiques. Elle consiste à découper l’image en 3 parties horizontales et 3 parties verticales. Aux croisements de ces lignes se trouvent les zones de force de l’image, les zones où le regard vient se poser naturellement.

Ne centrez pas vos sujets mais placez-les sur ces points d’intersection lorsque vous faites vos prises de vue. Ou au pire sur une de ces lignes. Si vous faites une interview par exemple ou si vous filmez une seule personne, placez la sur une des lignes verticales. Vous pouvez respecter cette règle ou au contraire ne pas la suivre pour donner un aspect particulier à vos vidéos. Un effet symétrique par exemple. Ou bien centrer un personnage en particulier dans un film pour lui donner de l’importance dans la narration de votre histoire.

Exemples de règle des tiers pour un dialogue :

prise de vue - regle des tiers

prise de vue regle des tiers

 

 

 

Les plans de coupe

Et vous, quelles sont vos techniques pour filmer ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires pour “Prises de vue – 7 astuces pour bien filmer

  1. Salut Michael
    Très bon article
    J’aimerai juste nuancer ce que tu dis à propos de montrer vs raconter. Je pense que la forme doit servir le fond et vice versa. Mais en tant que vidéastes amateurs, on a tendance à privilégier la forme (souvent mal faite) au détriment du fond.
    Par exemple the revenant se base plus sur sa forme que sur son fond mais tout le monde n’est pas inarritu.
    Guillaume