Quel matériel pour réaliser des vidéos Youtube ?

Les vidéos Youtube sont en plein boum aujourd’hui. Beaucoup de monde veut lancer son « vlog » (blog vidéo) mais aussi beaucoup de monde ne sait pas quel matériel se procurer pour réaliser ces fameuses vidéos. Si vous savez déjà ce que vous comptez filmer, je vous aide dans cet article à vous procurer le bon matériel vidéo et également audio. Car en effet, l’internaute préfèrera regarder une vidéo dégueulasse avec un bon son plutôt qu’une vidéo de bonne qualité avec un son pourri…Mais autant rendre les 2 agréables ! 🙂

Quelle caméra pour des vidéos Youtube ?

Les youtubeurs les plus célèbres utilisent souvent tous le même format de mise en scène : se filmer de face avec une caméra en plongée sur eux pour donner un aspect amusant. Ou au mieux, juste de face, mais c’est vrai que l’effet est moins sympa.

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’avoir la dernière caméra ou le dernier reflex à 3000€ pour obtenir une bonne qualité vidéo. Un smartphone suffit. Oui mais un smartphone bien réglé…Les derniers smartphones sont de véritables petits caméscopes. Il faut juste penser à verrouiller la mise au point et l’exposition afin d’éviter que l’autofocus patine si vous bougez quand vous filmez. Ou si les conditions de lumière ne sont pas idéales.

Sur Iphone par exemple, il suffit de se mettre en mode vidéo, et de maintenir appuyé sur l’écran la zone où on souhaite faire la mise au point et l’exposition. Cela verrouillera ces 2 paramètres. Pour déverrouiller il faudra de nouveau appuyer sur l’écran. Si vous souhaitez ajouter un effet « fish eye » (oeil de poisson) il existe sur internet des petits objectifs complémentaires et pas chers à fixer sur l’objectif du smartphone. Pour couronner le tout, ils possèdent quasiment tous une entrée micro pour lui ajouter un micro externe.

Si vous ne souhaitez pas filmer vos vidéos youtube avec votre smartphone à cause de sa prise en main ou parce que sa mémoire est presque pleine, je vous conseille plusieurs catégories de caméras :

les camescopes

Les caméscopes, classiques, de petite taille, qui produisent une belle qualité d’image et possèdent une entrée micro.

Les hybrides

Les hybrides, qui ont la taille d’un compact, produisent de très belles images comparables aux reflex, mais hélas souvent ne possèdent pas d’entrée micro. Pas les entrées de gamme en tout cas. Dans cette gamme Sony a dernièrement sorti des modèles pensés pour les vlogeurs ou youtubeurs comme le A6100 ou A6400. Ces appareils ont de super capteurs, un écran qui se retourne permettant de mieux « s’auto cadrer » et propose une bonne qualité audio.

Osmo Pocket. Si il y a un modèle que je conseille pour ce type d’utilisation c’est celui-ci. Ici vous avez une caméra mécaniquement stabilisée sur 3 axes, une qualité vidéo au top, et une bonne qualité audio. Un appareil compact et polyvalent à environ 350€.

Alors tout dépend du format que vous allez donner à vos vidéos. Tournage en extérieur ? En intérieur ? Plans fixes sur trépied ? Selfies en marchant ?

Si vous choisissez la solution du caméscope, vous choisissez la simplicité et la polyvalence. Ils sont utilisables dans toutes les conditions. Ils sont légers, très bien stabilisés, ont un écran pivotable, sont accessibles au niveau du prix. Et vous pouvez directement leur ajouter un micro externe pour une meilleure qualité audio. Du coup vous enregistrez vidéo et audio de qualité dans un même fichier.

Si vous choisissez un hybride, vous obtiendrez une très bonne qualité vidéo et audio. Mais il faudra apprendre à le prendre en main.

Son avantage est que vous aurez la possibilité de lui joindre l’objectif de votre choix si vous souhaitez donner un aspect particulier à vos vidéos. Une courte profondeur de champs (flou en arrière plan) par exemple avec un objectif à grande ouverture (f1.8 par ex). Un effet impossible à faire sur un caméscope classique de par la taille de son capteur trop petit.

En choisissant un hybride, il faudra donc soit s’équiper d’un enregistreur numérique sur lequel brancher un micro cravate par exemple. Soit brancher ce micro cravate sur votre smartphone, qui vous servira cette fois d’enregistreur externe. Sur Iphone, j’utilise l’application Recorder Plus qui fait très bien le boulot. Mais quoiqu’il en soit, il faudra synchroniser audio et vidéo au montage.

Certains logiciels de montage ont des outils qui resynchronisent automatiquement. Mais c’est une méthode qui peut paraître fastidieuse si vous n’avez pas fait de repères audio lors de votre enregistrement. L’idéal serait en fait de trouver un hybride avec une entrée micro.

Quel micro pour des vidéos Youtube ?

micro-cravate
Micro-voix-off_ALV

Évoquons donc maintenant la partie sonore de vos vidéos. Mis à part la musique sur laquelle vous allez vous arracher les cheveux pour que Youtube ne rende pas vos vidéos muettes…Et oui les copyright…Il faudra proposer une voix audible à vos visiteurs. C’est LE principal défaut des vidéos proposées sur Youtube aujourd’hui. Entre la voix qu’on entend mal, de loin ou qui résonne, il va falloir faire attention à ce critère.

Il faut que votre voix soit audible aussi bien sur des hauts parleurs d’ordinateur, d’ordi portable que sur un smartphone ou une tablette. Pour le choix du micro, que vous fassiez de l’enregistrement en direct ou que vous fassiez un enregistrement en post-prod, je vous conseille de ne pas vous prendre la tête et de prendre un bon micro-cravate.

C’est le modèle BOYA que j’ai conseillé à une copine youtubeuse après l’avoir essayé (le micro) et la qualité audio est tout simplement au top. Il est aussi bien compatible sur caméra que sur smartphone. Le micro a un mini-ampli alimenté par pile bouton. Il existe un équivalent de la marque Rode sans pile. Sur une de ses vidéos youtube, elle a enregistré son texte au micro cravate après avoir fait les plans. Il a juste suffit de récupérer la partie audio et de la coller au montage. Mais c’est la mise en scène et le rythme de la vidéo qui a voulu ça.

Blue Microphone USB

Si vous voulez une qualité encore au dessus je vous conseille d’investir dans un micro dédié à la voix off comme celui-ci. Ou sa version évoluée qui propose 3 modes d’enregistrement (cardioïde, -10dB et 360°). Mais qui est aussi plus cher. Connectable en USB sur votre ordinateur, il est très utilisé par les podcasteurs ou youtubeurs pour sa compacité, sa qualité et son prix accessible. C’est mon cas lorsque j’enregistre des tutos vidéos. Pour la partie son, cet article peut vous intéresser.

Mais ces solutions sont idéales lorsqu’on s’enregistre proche de la caméra ou lorsqu’on enregistre un tuto. Mais pas forcément dans toutes les situations. La solution que de nombreux youtubeurs utilisent est le dictaphone. D’un côté vous enregistrez la version « brouillon » sur votre caméra ou même smarphone, et de l’autre vous lancez l’enregistrement sur votre dictaphone numérique qui enregistrera un son de bien meilleure qualité.

Il vous suffira ensuite de synchroniser sur votre logiciel de montage le son des 2 sources et de ne retenir que le son du dictaphone. Je vous conseille de faire un « clap » dans vos mains au début de l’enregistrement. Ce clap servira de repère audio au logiciel de montage pour faire la synchro automatique ou au moins de la faciliter visuellement selon le logiciel que vous avez.

Vous gagnerez nettement en qualité audio avec cette solution sans vous embêter avec un fil entre vous et votre caméra. Et le gros avantage de cette solution est que vous pouvez être à 50 mètres de la caméra, on vous entendra comme si vous étiez en face sans avoir le soucis des micros sans fil qui perdent le signal à une certaine portée.

Les 2 modèles que je conseille pour cette utilisation sont le Sony TX650B et le Olympus LS-P1 qui lui peut être utilisé aussi bien comme micro de caméra via sa sortie jack si il est fixé dessus ou bien comme enregistreur séparé.

Les micros sans fil

Ce sont en fait souvent des émetteurs-récepteurs HF (hautes fréquences) aux quels on connecte un micro en jack. Le micro sera connecté à l’émetteur tandis que le récepteur sera branché soit à la caméra soit à l’enregistreur numérique. C’est la solution que je conseille si on veut se passer de fils. Cela évitera de se prendre les pieds dedans ou bien d’autres galères…

Voici les modèles à un budget accessible que je retiens pour ce type d’utilisation, un en jack et l’autre qui est une super innovation si vous avez un micro en XLR auto alimenté.

Le Rode Wireless GO qui est donc une paire d’émetteur-récepteur et sur lequel vous pouvez brancher votre micro cravate ou alors juste utiliser le micro intégré. Vous connectez le récepteur à votre caméra et le tour est joué. On ne présente plus la marque RODE qui est une référence dans les micros de qualité. Il y a d’autres modèles plus avancés mais aussi plus chers…


L’innovation de The T.Bone, le T.Bone Free2B qui permet de connecter un micro XLR à un récepteur XLR sans câble ! C’est l’accessoire dont je vais personnellement m’équiper pour relier mon NTG4+ à mon Tascam DR40 sans m’embêter avec des câbles. Le seul inconvénient que je note est qu’il faut peut-être éviter d’avoir plusieurs micros et plusieurs récepteurs dans le même environnement pour éviter les interférences entre chacun d’eux. Mais dans tous les cas il est possible de personnaliser les fréquences pour éviter ce genre de désagrément.

Les autres accessoires

Un trépied ?

Selon si vous vous filmez en marchant ou non, je vous conseille deux sortes d’accessoires pour vos vidéos youtube. Si vous vous filmez en plan fixe, un trépied classique suffira. Inutile d’en prendre un à 200€, il y en a à 25€ sur internet de qualité et qui fera parfaitement l’affaire. N’en prenez pas non plus un à 10 ou 15€, un élément cassera au bout de 2 ou 3 utilisations…

La principale différence sur ces trépieds est bien évidemment la qualité des matériaux de fabrication. La qualité d’assemblage également. Mais aussi la qualité de rotation du support de l’appareil. En effet si le trépied pèse un certain poids et possède un support qui ne tremble pas du tout, qui a une rotation fluide, cela permettra d’obtenir de beaux panoramiques.

Mais si c’est pour vous filmer vous-même en plan fixe…pas besoin d’investir dans un tel trépied. Il faudra juste faire attention à la hauteur maximale selon votre taille. ( Si vous voulez vous filmez d’en haut) Ou alors se mettre à genou mais bon…

Un GorillaPod ?

Gorillapod

Si vous comptez vous filmer en marchant et en parlant à la caméra, je vous conseille un GorillaPod. C’est une sorte de trépied mais avec des pieds modulables à souhait. Et donc idéal pour se filmer car assez léger et avec une bonne prise en main. C’est à la base un accessoire qui permet de placer son appareil à quasiment tous les endroits où un trépied ne pourrait pas tenir. Il en existe de différentes tailles.

Une perche à selfie ?

Perche-a-selfie_ALV

Cet accessoire est utile si vous souhaitez régler l’éloignement de la caméra par rapport à vous.

Il en existe pour camera sportive mais aussi pour smartphone. Vous pouvez déclencher l’enregistrement directement du bout du pouce. Son dernier argument est que vous pouvez faire des plans originaux comme filmer au ras du sol par exemple…C’est ce que j’ai fait au ski. Le rendu est plutôt sympa en terme d’impression de vitesse !

Ou un stabilisateur électronique

Si vous avez un smartphone qui produit une bonne qualité vidéo, il ne lui manque qu’une bonne stabilisation pour produire de jolies vidéos. Les 2 modèles de qualité que je conseille pour ce type d’utilisation sont le Zhiyun Smooth ou l’Osmo Mobile.


Décor naturel ou fond de couleur ?

Fond-noir_ALV
fond-vert

Selon où vous habitez il n’est pas forcément facile d’aller se filmer dehors…Si le décor ne vous plait pas, que la météo est pourrie, ou que vous ne voulez pas montrer votre salon ou votre chambre, il existe la solution du fond de couleur. Et pour cette partie, je vous conseille un fond de couleur noire. Ou vert si vous souhaitez faire de l’incrustation vidéo derrière vous. (15% de réduction chez ce marchand avec le code MICHAEL15 )

Mais qui dit fond de couleur, dit éclairage adéquat. Oubliez de suite la lampe halogène de la pièce. L’éclairage n’est pas blanc et n’est pas homogène et ça donnera un résultat dégueulasse. Si vous investissez dans un fond de couleur, il faudra aussi investir dans l’éclairage qui vous fera ressortir de ce fond noir sans pour autant vous surexposer. Et là vous me dites :

 Quel éclairage choisir ?

La lumière. Avec le son, c’est ce qui rendra votre vidéo agréable à regarder ou non. C’est ce qui lui donnera un cachet « studio » ou « amateur ». Donc c’est un élément à ne pas négliger si vous voulez soigner vos vidéos. Et pour cela, inutile de casser la tirelire. Il existe des solutions très accessibles pour monter votre home studio.

3 options possibles qui se ressemblent mais qui ont quelques différences :

  • Les sofbox ou « boites à lumière ». Avec cet accessoire vous obtenez une lumière plus dirigée et plus intense. La sofbox est idéale pour des plans serrés ou pour éclairer un fond vert de manière uniforme par exemple. Si vous souhaitez faire du plein pied avec cet accessoire il vous faudra une grosse softbox.
Softbox

  • Les parapluies. Avec lesquels vous obtenez une lumière plus douce de remplissage, moins intense et donc moins dirigée qu’avec une softbox. La lumière arrose presque toute la pièce avec ce style d’éclairage. Une lumière de chaque côté du sujet filmé, quelques petits réglages, bien régler la balance des blancs de votre appareil (sur 5500K) et vous obtenez une image de qualité. C’est l’accessoire d’éclairage que je conseille dans un premier temps pour tester. Et si cela ne suffit pas, elles pourront de toute façon servir de complément.
Parapluie

L’autre différence entre ces 2 accessoires : leur prix. Les softbox restent plus chères que les lumières parapluies.


  • Le Ring Light qui est idéal pour le domaine du make-up car il émet une lumière douce et diffuse mais qui peut aussi être utilisé comme lumière douce d’appoint dans certaines conditions de tournage. -15% sur votre commande sur le site AIKLA avec le code MICHAEL15

Et pour les screencast (capture d’écran en video) ?

Le screencast est le principe d’enregistrer son écran d’ordinateur (ou de smartphone) pour réaliser des tutos. Il existe plusieurs logiciels pour ça, des gratuits comme des payants. J’utilise personnellement Camtasia qui est payant (une seule fois) mais qui est simple d’utilisation et surtout très puissant grâce à ses nombreux outils. Il existe également Filmora Scrn qui propose des fonctionnalités sympas et une version d’essai.

En voici des gratuits mais que je n’ai pas testé :

Cet article vous a aidé dans vos choix ? N’hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

29 commentaires pour “Quel matériel pour réaliser des vidéos Youtube ?

  1. Bonjour, je suis GHISLAIN NDOKO j’habite à Lyon. je suis vraiment heureux de suivre vos conseilles, mais j’ai soucis voilà pourquoi je vous écrit.
    Je veux commencer à diffuser mes émissions culturelle en direct sur YouTube, et j’aimerai bien utiliser 3 cameras Marque Canon DSLR 6D.
    J’ai besoin d’une liste (Devis) des matériels utiliser la diffusion en Direct sur YouTube dans une grand salle.

    Merci beaucoup j’espère avoir une suite favorable de votre part.

  2. Bonjour déjà merci pour vos renseignements j’aimerais savoir j’aimerais faire des vidéos YouTube j’aimerais votre avis avec un budget de 200 euros j’ai vu quelque caméscopes mais s’est surtout la duré pour le film l’autonomie de la batterie,je suis à votre écoute de vos conseilles

    bien amicalement

  3. Bonjour,
    Merci beaucoup pour toutes ces précisions précieuses.
    J’aurais aimé savoir sur quel support enregistrer mon son. Car j’ai beau avoir du bon matériel au niveau micro, quand je les branche sur mon appareil photo, j’ai toujours un souffle très dérangeant dans le rendu final. Connaissez-vous un système peu encombrant et performant sur lequel brancher un micro (cravate ou autre) de sorte à avoir un son propre ?
    Je vous remercie d’avance,
    Céline
    1. Bonjour , quel est le type de votre micro ? Jack ou XLR ? Le souffle peut avoir plusieurs sources, le micro si il est moyen, le câble qui relie le micro à la camera et aussi la carte son de la camera…Il faut donc optimiser l’ensemble. Le top est d’avoir un bon micro, connecté avec un bon câble à un enregisteur numérique. Mais si on veut connecter directement à la caméra, un bon câble devrait déjà atténuer ce souffle.
  4. Bonjour mon problème je me filme avec ma tablette mais certains se plaignent du son d’autre non… j’imagine que ça dépend du matériel sur lequel ils lisent la vidéo… du coup je voudrais améliorer le son mais ce sont des cours de yoga… un micro cravates ou un casque risque de tomber quelle autre solution s’offre à moi? Merci d’avance
    1. Bonjour , je te conseille d’utiliser ce style d’enregistreur pour ton activité. C’est un dictaphone mais qui a beaucoup d’options, une très bonne autonomie, une grande capacité d’enregistrement et surtout une bonne qualité audio. Beaucoup de youtubeurs l’utilisent. En plus il est discret, tu peux le placer discrètement ou bien l’accrocher à ton col de façon discrète. Il suffit ensuite de synchroniser l’audio de ta tablette avec l’audio du dictaphone au montage et le tour est joué. Pour faciliter cette synchronisation il suffira de faire un « clap » au début de ta vidéo pour créer un repère audio dans ton montage.
  5. Super site , merci on trouve bcp d infos très importante pour démarrer de bonnes videos.
    J’ai une question par contre :
    Je suis interesse pour des videos exterieures et interieures d’achater l’osmo action , par contre je ne vois pas de recommandations particulieres pour les micros .
    Tu as donné deux references , mais si j’ai bien compris ils sont avec fils.
    Je t’explique pour l’extérieur c’est pour réaliser des postures de qi gong ou je parle en meme temps donc le fil a gerer cest compliqué
    et pour celles interieures cest pour des ateliers cuisines.
    Merci de ton éclairage , et de tes précieux conseils
    Yann , tout débutant dans la vidéo
    1. Bonjour , personnellement j’ai un micro cravate bluetooth que j’utilise lors d’interviews et qui fait super bien le job mais qui est exclusif aux appareils Sony par rapport à son branchement. Si je devais m’équiper d’un autre micro je prendrais celui ci : https://amzn.to/2X9yRzS Je ne l’ai pas testé mais la marque Rode est réputée pour sa qualité.
  6. Bonjour,
    Un ami m’a montré le fonctionnement d’un stabilisateur motorisé de marque GJI avec son iPhone. Le résultat est très impressionnant, en particulier la fonction de suivi automatique du sujet qui donne une fluidité parfaite à l’image. Ma question est : à votre avis, l’usage d’un tel accessoire peut-il être utile avec mon caméscope, étant donné qu’il intègre déjà un bon stabilisateur optique et que, d’autre part, la fonction « suivi » ne sera pas disponible vu qu’elle est liée à une application iPhone spécifique?
    Merci et bravo pour votre blog!
    Emilio
    1. Salut , la stabilisation mécanique d’un gimbal apporte un gros plus à un appareil, même ceux qui ont une stabilisation optique intégrée. C’est le jour et la nuit entre les 2 ! Donc oui si tu veux des plans super stables et cinématiques, craque pour un gimbal !
  7. Bonjour,
    Je prépare l’ouverture de ma chaîne Youtube, après lecture de votre page, j’ai opté pour le Blue Microphones Snowball iCE Microphone à condensateur Cardioïde Noir ET J’ai hâte de l’essayer et de témoigner de son rendu une fois que je l’aurai essayé.

    « cité sur votre page en tant que « micro dédié à la voix off comme celui-ci. Connectable en USB sur votre ordinateur et qui est très utilisé par les podcasteurs ou youtubeurs pour sa compacité, sa qualité et son prix très accessible. »

    Merci Michael pour votre blog qui m’a inspiré confiance. C’est capital de recevoir de bons conseils techniques.

    En effet je démarre une EURL sur la culture, l’histoire, l’archéologie et l’histoire de l’art et je veux offrir aux internautes un confort auditif de grande qualité pour ne pas lasser et régaler les oreilles comme l’esprit!

    Bon week-end

  8. Bonjour,

    Merci pour cet article très interessant. J’aurais une autre question, est-ce que vous connaissez un logiciel pour éditer les vidéos? Comme rajouter la musique par dessus et que je puisse mettre des textes tout au long de la vidéo.
    Par avance merci

  9. Bonjour, Je vous remercie pour votre article qui est de très bonne qualité. J’ai un projet d’émission avec pour thématique, la culture. En tant que débutant et amateur, que me conseillez-vous comme matériel? Merci.
  10. Bonjour !
    Merci j’ai déjà des réponses à mes questions !
    Mais je voulais savoir quel éclairage conseillez-vous pour faire des maquillages donc une lumière qui ressemble le plus à la couleur naturel ? Merci à vous
    1. Bonjour , des lumières parapluie me semble adaptées pour votre usage. Elles sont de couleur « lumière du jour » donc assez naturelle. Bien faire attention au réglage de la balance des blancs biensûr. 🙂
  11. Bonjour, merci pour cet article précis et très intéressant. Une petite question : au jour d’aujourd’hui quels appareils photos conseillez-vous pour commencer un blog et des tutos? Cela serait plutôt pour des tournages en intérieur. Ou peut-être avez-vous déjà un article à ce sujet sur le blog? Merci d’avance
    1. Bonjour , oui il y a un article en page d’accueil qui donne des conseils mais ici aussi je donne quelques modèles ou types d’appareil qui devraient correspondre à ce que vous souhaitez faire…
  12. Coucou cet article m’as beaucoup aidé mais pour filmer avec le son avec un appareil photo j’aimerais qu’il existe une solution pour avoir seulement un appareil merci.