Les 7 accessoires indispensables du vidéaste

Après avoir acquis son nouvel appareil, (je n’ose même plus dire camera tellement le monde de la photo et de la vidéo se sont rapprochés ces dernières années) on a juste envie de commencer à enregistrer ses premières images. Pour améliorer cette expérience et éviter certaines mauvaises surprises, voici les sept accessoires indispensables pour la vidéo.

Les cartes mémoire

Cartes_memoires

Une carte mémoire c’est bien, deux c’est mieux ! Personnellement j’ai 3 cartes mémoire, deux cartes mémoire SD de 16Go chacune et une Lexar de 64Go. Cela m’a souvent évité quelques désagréments comme d’avoir oublié de vider une des cartes par exemple. Et de me rendre compte qu’il me restait 3 minutes d’enregistrement disponibles au moment de filmer. Pour la capacité c’est selon l’utilisation de chacun mais je conseille minimum du 16Go. Surtout si vous enregistrez en Full HD. 64Go si vous filmez en 4K. Sur mon reflex, 16Go donnent 1h30 de rushs en Full HD à 24 images/s, et 1h10 en Full HD 60 images/s.

Tout dépend des appareils et de leur format d’enregistrement mais aussi si vous prenez quelques photos à côté. Parce qu’en Jpeg et surtout en Raw, la place disponible et donc le temps d’enregistrement risquent de diminuer très vite !

Les différents types de cartes :

  • Les cartes SD, elles sont courantes sur les reflex et hybrides milieu de gamme et certains haut de gamme. Avec ces cartes, après leur taille, il faudra faire attention à la vitesse de transfert. Pour de l’enregistrement Full HD il ne faudra pas prendre une carte en dessous de la catégorie SDHC classe 10. Si c’est pour de la vidéo 4K, partez sur de la norme SDXC, sinon vous risquez d’avoir des surprises.
  • Les cartes Micro SD : minuscules, ce sont les cartes qu’on retrouve le plus souvent dans les « action cam ». (Gopro par ex.). Elles sont souvent vendues avec un adaptateur SD. Même chose, faire attention à la vitesse d’écriture.
  • Les Compact Flash : le format de carte le plus couramment utilisé dans les reflex haut de gamme.

Un conseil : évitez les « no name ». Prenez des marques comme Sandisk, Transcend, Kingston ou Lexar. Ces marques maitrisent la technologie de la mémoire flash et vous éviterez ainsi les risques de perdre vos fichiers vidéo ou de les endommager.

Une batterie supplémentaire

batterie

Comme pour la carte mémoire, une batterie c’est bien, deux, voire trois, c’est bien mieux ! En effet aujourd’hui nos appareils ont des batteries de plus en plus petites. Ils ont également de plus en plus de fonctionnalités : wifi, GPS, NFC, sans compter l’écran inclinable. Toutes ces fonctions sont énergivores. Même en désactivant le wifi et le GPS par exemple, vous aurez 1h30 d’autonomie. Et si vous oubliez d’éteindre votre appareil entre chaque enregistrement cette heure et demi va fondre comme neige au soleil ! Donc pour palier à ce genre de soucis, pensez à toujours avoir une batterie chargée supplémentaire dans la sacoche. Selon les appareils il existe également des « poignées grip ». Ce sont des systèmes qui se fixent sous les appareils reflex et qui permettent d’accueillir 2 batteries, ce qui double logiquement l’autonomie. Par contre ce genre d’accessoire n’est disponible que sur les modèles haut de gamme.

 

 

Un chargeur externe

chargeurexterne

Certains constructeurs le livrent avec leur appareil, d’autres non. Pour moi c’est l’accessoire indispensable contre les mauvaises surprises. Il vous permet d’utiliser votre appareil d’un côté et de charger une batterie de l’autre, donc de ne pas bloquer votre appareil à une prise électrique. Exemple : vous allez à une soirée, vous souhaitez filmer les moments sympas et vous n’avez plus qu’une batterie de chargée. Sans cet accessoire, vous filmerez et serez très prudents par rapport à l’utilisation de l’appareil et vous serez à un moment « en rade de batterie » ou vous n’aurez pas filmé tous les moments que vous vouliez. Avec un chargeur externe, vous arrivez à votre soirée, vous mettez en charge votre seconde batterie (durée de charge environ 1h30) et vous pouvez filmer sans vous soucier de l’autonomie. Je donne cet exemple parce que ça m’est arrivé. 🙂

 

 

 

Le micro

microphone

Si vous filmez avec un reflex ou un hybride, la première chose que vous constaterez c’est la qualité médiocre du son. Pour palier à ce soucis il suffit d’y ajouter un micro externe. Lequel ? Lisez cet article pour plus de précisions. Aujourd’hui c’est en effet devenu l’accessoire indispensable des vidéastes amateurs qui souhaitent avoir une bonne qualité audio. J’ai aujourd’hui un Sony ECM -MS908c et j’en suis très content même si il date un peu. La marque Rode est une référence dans la vidéo et propose de très bons micros à des prix relativement abordables.

 

 

 

Un filtre UV

filtre

L’accessoire qui n’est peut-être pas indispensable selon ce qu’on compte filmer et surtout l’endroit où on compte filmer mais qui peut vite le devenir. C’est en fait l’élément qui va venir se visser sur votre objectif dans le but de le protéger. Si vous filmez à la plage, à la neige ou dans des conditions météo pas terribles ou si il risque d’y avoir pas mal de poussière, c’est l’accessoire indispensable pour protéger votre objectif. Il en existe pour toutes les marques et tous les diamètres. A ne pas laisser en permanence sur l’objectif parce que selon la qualité du filtre il peut dégrader votre image. Je vous conseille d’ailleurs de vous orienter vers des marques comme Hama ou Hoya pour ce genre de filtre et éviter les « no name ».

 

 

 

Une torche

torche video

Pour les photos il y a le flash, pour la vidéo il y a les torches. 🙂 A équiper et utiliser selon certaines conditions et selon l’objectif qu’on a sur son appareil et surtout selon l’éclairage ambiant. Parce que même avec un objectif à grande ouverture, il y a parfois des conditions dans lesquelles l’appareil ne suivra pas malgré une sensibilité ISO augmentée et une vitesse d’obturation réduite, et le résultat ne sera peut-être pas ce à quoi on s’attendait… Pour un barbecue sauvage ou une soirée sur le bord de plage par exemple, une torche sur la camera vous permettra de filmer les amis qui ne seront éclairés au mieux que par les flammes. Les derniers modèles de torche sont d’ailleurs équipées de LEDS et offrent donc une bonne luminosité pour une bonne autonomie et sont souvent équipées d’un variateur qui permet de régler l’intensité afin d’éviter les éblouissements.

 

 

Une sacoche

sacoche

L’accessoire indispensable qui vous permettra de protéger votre camera/reflex/hybride et tout ce qui va avec. Où que vous alliez, vous aurez ainsi toujours tout sur vous. Pour la taille de la sacoche, cela dépend de votre modèle d’appareil mais aussi du nombre d’accessoires qui le suivront. Mieux vaut même parfois prendre un poil plus gros pour qu’elle puisse intégrer l’accessoire qu’on achètera plus tard et auquel on avait pas pensé. Je vous conseille aussi d’investir dans une sacoche de marque et d’éviter les marques génériques ou de distributeurs sur internet, ces dernières ne tiennent pas sur la durée, les tissus sont de moins bonne qualité et les coutures se défont au bout de quelques semaines alors qu’une sacoche de marque vous suivra pendant pas mal d’années et vous sentirez votre appareil réellement protégé. Personnellement je suis équipé d’une sacoche Lowepro et j’en suis plus que content.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *